Quelle bière déguster à la St Patrick ?

Trinquez, partagez !
  • 90
  •  
  •  
  •  
    90
    Partages


 

Le 17 mars est une date incontournable pour tout amateur de bière et de folklore. Une occasion rêvée de boire une mousse que l’on aurait peut-être pas goûtée le reste de l’année.

Mais quelles bières découvrir ? C’est ce que nous allons voir ensemble.

Les fondamentaux de la bière

Tranchons tout de suite dans le vif !

Qui dit St Patrick, dit bière, dit Irlande et dit… Guinness !

La plus célèbre des bières irlandaises est toujours un incontournable dans nos pintes, encore plus à l’occasion de la fête du Saint Patron de l’Irlande. Nappée d’une épaisse mousse couleur crème, elle saura ravir les papilles des adorateurs de stout. Si son goût fort et sa texture si particulière risquent de ne pas plaire à tout le monde, ses notes de café et de caramel pourront réconcilier certains avec la bière brassée à St James, Dublin.

Vous reprendrez bien un peu de Guinness ?

Mais trêve de mièvrerie ! Assez parlé de la même bière ! Guinness, Guinness ! On ne parle que d’elle ! Et si pour commencer on décoiffait cette vieille habituée avec une note explosive ?

L’Irish Car Bomb

Si les plus fins connaisseurs ont déjà entendu parler de ce cocktail, pour les autres il est un mystère que nous allons vite dévoiler.
Pour le réaliser, commencez par :

  • Remplir un verre à shooter de whiskey irlandais
  • Y ajouter un soupçon de crème de whiskey : du baileys
  • À côté, servez-vous une Guinness dans un verre à bière
  • Lâchez ensuite le shooter directement dans la Guinness !
  • Dégustez !

Un cocktail simple et rapide qui permettra aux curieux de savourer une Guinness autrement. Attention, ça chauffe !

Comment réaliser un Irish Car Bomb parfait !

Et on enchaîne avec une autre revisite de la célèbre bière à la Harpe…


Le Black & Tan

Ce mélange particulier est très prisé de l’autre côté de l’Atlantique. Son nom est issu de l’histoire irlandaise et des grandes répressions vécues par l’Irlande contre l’Angleterre. S’il rappelle de mauvais souvenirs à nos camarades irishmen, la boisson qui lui doit son nom saura réconcilier les amateurs de bières irlandaises.

C’est tout simple :

C’est pas sorcier et efficace. Et si vous la servez à vos potes, le visuel aura son petit effet. Matez-moi ça :

Subtil mélange de couleurs…

Allez, la Guinness on l’a assez vue. Essayons d’élargir notre panel pour la St Patrick avec d’autres spécimens !

La Oyster Stout de Porterhouse

À l’évocation de son nom, on est en droit de se poser des questions. Des huîtres ? Et oui, cette bière irlandaise est brassée avec des huîtres fraîches. Pas de panique ! Pour celles et ceux qui grimaceraient déjà, le goût de l’huître est absent, ce qu’elle importe principalement c’est cette touche iodée. En bouche, on y retrouve des saveurs de caramel et de réglisse notamment.

Une bière originale qui remplit sa mission : nous faire découvrir d’autres horizons !


La Oatmeal Stout n°5 du Barboteur

Sur le conseil d’un camarade, j’ajoute The Oatmeal Stout d’une micro-brasserie française. Je n’ai pas encore eu l’occasion de la goûter mais d’après les quelques retours que j’ai pu avoir, elle semble valoir le coup. Des saveurs de mal torréfié et une flaveur de café. De quoi se donner soif avec cette bière brassée à partir, entre autres, de flocons d’avoine !


La Ballade Celte de la Brasserie Thiéfine

Ah ! Celle-ci, je l’ai goûtée !

Là aussi, la Ballade nous vient d’une micro-brasserie franchouillarde et plus précisément de Charente-Maritime, tout près donc de ma Charente natale. Un motif supplémentaire pour m’inviter à la dégustation…

Je crois qu’on essaie de me voler ma bière…

Conçue spécialement pour… la St Patrick, la Ballade s’est parée d’une étiquette verte, histoire de rappeler ses inspirations irish. Du malt tourbé est quant à lui venu s’ajouter au brassage, titillant ma curiosité. Qualifiée d’explosive par son brasseur, je me suis donc méfié au moment du décapsulage, mon verre spécial Gulden Draak prêt à accueillir le précieux breuvage.

Une mousse généreuse s’est alors dessinée à sa surface (j’ai peut-être accentué cet effet par mon impatience) et déjà, une douce odeur embaumait mes sens.

À la dégustation, cette bière ambrée montre son caractère. Plutôt douce en début de bouche, l’amertume ne se dessine qu’en toute fin laissant une petite note de « reviens-y ». Ponctuée de quelques tranches de mon meilleur saucisson, la dégustation s’est déroulée sans accro. Et je dois dire que cette petite bière charentaise m’a plu.

Si l’artisanale vous branche et que vous voulez quelque chose qui colle à la St Patrick, tentez votre chance. Moi, je n’ai pas été déçu.


Vert, vous avez dit vert ?

Farfadets et trèfles

Si tout le monde voit la St Patrick symbolisée par la couleur vert, peu savent qu’en réalité la couleur du Saint Patrick était le bleu ! Eh oui. Et si aujourd’hui, on doit porter du vert et non pas du bleu, c’est à cause du célèbre trèfle devenu à son tour un symbole de cette fête nationale.

Dans le monde entier, la tradition est donc de porter quelque chose de vert en ce 17 mars. De porter… mais pourquoi pas de boire ?

Nombre de brasseurs ont eu l’idée de proposer aux amateurs des bières à la teinte verte. Quelques exemples :

La Verte du Mont Blanc

Si vous aimez le génépi, cette bière des Alpes vous plaira sûrement. Très douce à la dégustation, ses notes herbacées et mentholées surprendront les aventuriers de la montagne. Une bière à savourer dans un décor immaculé, très fraîche au pied des pistes sans aucun doute.


La bière du Sorcier

Du même genre, voilà une autre mousse à la couleur de l’Irlande. La bière du sorcier ne sort pas du lot mais l’on sentira volontiers des arômes épicés. Une bière qui vous désaltérera sans problème en ce mois de mars.


La Kizakura IPA

Venue tout droit du Japon, j’avoue n’avoir jamais goûté cette bière. Faite à partir de thé matcha, elle risque de ne pas plaire à tous les palais ! Je ne désespère pas de la tester un jour, rien que par curiosité. Je ne sais pas pourquoi mais je l’imagine versée dans une choppe, un sachet de thé pendouillant contre la paroi ! 😀


Je tiens à remercier tous les camarades bierophiles qui ont contribué de près ou de loin à cet article : Julien, Martin, Po Lo, Michel ou encore Lilian qui m’a parlé d’un Imperial Stout de chez Galway Bay que je n’ai pas pu goûter à temps.

J’espère que vous passerez une belle St Patrick en compagnie, pourquoi pas, d’une des bières ci-dessus. Amusez-vous bien !

Santé !

(327 lectures)


Trinquez, partagez !
  • 90
  •  
  •  
  •  
    90
    Partages
  •  
    90
    Partages
  • 90
  •  
  •